in

La vie détruit tout ce qui est superflu,

Partager sur les réseaux sociaux

 vie détruit
Depositphotos

La vie détruit tout ce qui est superflu,
jusqu’à ce qu’il ne reste que ce qui est important.

La vie ne te laisse pas seul,

alors arrête de te battre,
et accepte tout ce qui est.

La vie enlève ce que tu as,
jusqu’à ce que tu arrêtes de te plaindre
et Merci,

La vie t’envoie des gens troublés pour qu’ils soient guéris
alors arrête de refléter ce que tu as dedans.

La vie te laisse tomber encore et encore une fois,
jusqu’à ce que tu décides d’apprendre la leçon,

Annonce

La vie t’écarte du chemin et te présente des carrefours,
jusqu’à ce que tu cesses de vouloir contrôler
et que tout coule comme une rivière,

La vie te place sur la route comme des ennemis,

jusqu’à ce que tu cesses de « réagir ».

La vie t’effraie et t’effraie
autant de fois que nécessaire,
jusqu’à ce que tu perdes ta peur
et que tu retrouves confiance,

La vie enlève ton véritable amour,
jusqu’à ce que tu cesses de tenter
de l’acheter avec des babioles.

Éloigne-toi des personnes que tu aimes
jusqu’à ce que tu comprennes.

Que nous ne sommes pas ce corps,
mais bien l’âme qu’il contient.

La vie se moque de toi tant de fois,
jusqu’à ce que tu cesses de tout prendre au sérieux
et que tu te moques de toi-même.

La vie te brise et te brise

en autant de parties que nécessaire
pour que la lumière y pénètre.

Annonce

La vie te confronte avec les rebelles,
jusqu’à ce que tu cesses d’essayer de contrôler.

La vie répète le même message,
même avec des cris et des gifles,
jusqu’à ce que tu écoutes Enfin.

La vie t’envoie des rayons et des tempêtes,
alors tu te réveilles.

La vie t’humilie et te bat encore et encore

jusqu’à ce que tu décides de laisser mourir ton EGO.

La vie te refuse les biens et la grandeur
jusqu’à ce que tu cesses de vouloir des biens.

La vie te refuse des miracles,
jusqu’à ce que tu comprennes que
tout est un miracle.

La vie raccourcit ton temps,
alors tu te dépêches d’apprendre à vivre.

La vie te ridiculise
jusqu’à ce que tu ne deviennes rien,
que tu ne deviennes personne
et que tu deviennes
TOUT. ❣️

Berth Hellinger

Livres conseillés, cliquez sur l’image ( Liens affiliés ) :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sorti de chez toi

Aujourd’hui tu es sorti de chez toi, Sereinement, comme si je n’existais pas.

panique collective

Lise Bourbeau : Cette panique collective mondiale dont nous sommes tous témoins et à laquelle nous participons