in

Vous n’avez pas besoin d’être parfait pour mériter l’amour

Partager sur les réseaux sociaux

être parfait

Je sais que vous vous demandez comment quelqu’un pourrait vouloir être avec quelqu’un comme vous.

Quelqu’un qui n’est pas toujours facile à vivre et qui souffre souvent.

Quelqu’un qui porte des parts d’ombre et n’a pas trouvé sa voie. Mais voici la vérité – personne n’est facile cent pour cent du temps.

Tout le monde est difficile dans une certaine mesure. Tout le monde souffre et se débat. Tout le monde se sent perdu et a des bagages. Ces éléments difficiles peuvent faire partie de qui vous êtes, mais ce ne sont pas les seules parties ni les parties qui vous définissent le plus.

Annonce

Vous êtes plus que la douleur que vous portez. Vous avez tellement plus à offrir que vos blessures. Et les bonnes personnes le savent.

Les parties difficiles de votre histoire ne vous rendent pas indésirable ou inadéquat. Elles vous rendent humain.

Vous n’avez pas besoin d’être la quintessence de la santé mentale et physique pour mériter une relation. Vous devez juste être la vraie personne que vous êtes. Etre vous-m’aime et être quelquefois vulnérable.

Être dédié à l’apprentissage, à la croissance et à devenir une version plus complète de vous-même.

Être ouvert à la patience et au lâcher prise. Être prêt à consacrer du temps et du travail.

Alors, lorsque votre esprit devient bruyant et que vous vous retrouvez noyé dans vos pensées, dites-vous encore et encore: je peux être en difficulté et être toujours digne d’être en lien et connecté à la vie.

Je peux être difficile à gérer et être toujours digne d’amour.

Je peux me sentir perdu et être toujours quelqu’un de valeur.

Je choisis de me présenter. Je choisis la vulnérabilité plutôt que la peur. Je choisis de croire en ma vie et en ma potentialité même quand tout tente à me faire croire le contraire.

Auteur : Daniell Koepke

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

reconnaître la négativité

Il peut être pénible, par exemple, de reconnaître la négativité que l’on porte en soi

choses qui se terminent

Voilà ce que je pense des choses qui se terminent, qui arrivent à leur fin, qui tombent en lambeaux