in

Carl Gustav Jung Ma vie: Enfant, je me sentais solitaire, et je le suis encore aujourd’hui

Partager sur les réseaux sociaux
Carl Gustav Jung Ma vie
Image crédit : Deposit Photos

Quel penseur ce gustav..

« Enfant, je me sentais solitaire, et je le suis encore aujourd’hui, car je sais et dois mentionner des choses que les autres, à ce qu’il semble, ne connaissent pas ou ne veulent pas connaître.

La solitude ne naît point de ce que l’on n’est pas entouré d’êtres, mais bien plus de ce que l’on ne peut leur communiquer les choses qui vous paraissent importantes, ou de ce que l’on trouve valables des pensées qui semblent improbables aux autres.

Ma solitude commença avec l’expérience vécue de mes rêves précoces et atteignit son apogée à l’époque où je me confrontais avec l’inconscient. Quand un homme en sait plus long que les autres, il devient solitaire.

Mais la solitude n’est pas nécessairement en opposition à la communauté, car nul ne ressent plus profondément la communauté que le solitaire ; et la communauté ne fleurit que là où chacun se rappelle sa nature et ne s’identifie pas aux autres.

Annonce

Il est important que nous ayons un secret, et l’intuition de quelque chose d’inconnaissable. Ce mystère emplit la vie d’une nuance d’impersonnel, d’un « numinosum ».

Qui n’a pas fait l’expérience de cela a manqué quelque chose d’important.

L’homme doit sentir qu’il vit dans un monde qui, à un certain point de vue, est mystérieux, qu’il s’y passe des choses, dont on peut faire l’expérience – bien qu’elles demeurent inexplicables, et non seulement des choses qui se déroulent dans les limites de l’attendu.

L’inattendu et l’inhabituel font partie de ce monde.

Ce n’est qu’alors que la vie est entière.

Pour moi, le monde, dès le début, était infiniment grand et insaisissable. »

Carl Gustav Jung ( Ma vie ) Souvenirs, rêves et pensées

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand nous aurons pris conscience que le passé, on ne le changera pas

Il faut quelqu’un de spécial pour aimer une personne brisée