in

J’ai une triste nouvelle à vous annoncer : je vais mourir,

Partager sur les réseaux sociaux

La mort ne nous demandera jamais si nous avons eu le temps de la fréquenter, elle frappe et s’en va avec nonchalance.

Sophia Sherine Hutt

J’ai une triste nouvelle à vous annoncer : je vais mourir,

Un jour, sans mot dire,

Pour être honnête je ne connais pas la date de ma disparition,
Et encore moins l’heure, l’endroit ou la raison.

Annonce

Peut-être que ce sera demain, dans dix ans, dans cinquante ans,
Naturellement, d’une maladie ou encore par accident,

Je ne sais pas ce que le destin me réserve,
Mais je suis certaine qu’irrémédiablement tout rêve s’achève,

Devrais-je alors m’arrêter de vivre par peur de mourir,
Me retirer de tout, m’isoler et cesser tout loisir,

Ne serait-ce pas là aller à contre-sens,
Autant mettre tout de suite fin à l’expérience,

Ou bien devrais-je profiter de chaque seconde,
Et m’enivrer des beautés qu’offre ce monde,

Passer du bon temps avec les miens,
Ne jamais avoir peur d’hier ou de demain,

A tellement rechercher la vie éternelle,
L’on passe à côté de toutes les merveilles,

Puisqu’ici bas tout est éphémère,
Apprécions pleinement chaque seconde sur terre,

Oui, simplement accepter la vie telle qu’elle se présente,
Car c’est l’impermanence qui rend l’expérience si brillante,

La mort a toujours fait partie du jeu,

Même si aujourd’hui l’on tente de fermer les yeux,

L’Homme a l’illusion de contrôler tout ce qui se passe,
Et dès que cela lui échappe il en fait une menace,

Il est prêt à construire autour de lui des murs de béton,
Qui peu à peu deviendront sa propre prison,

Annonce

Evidemment que vivre comporte des risques,
Mais que se cache-t-il derrière ce désir de tout rendre aseptique,

Pourtant la mort et la vie ne font qu’un,
Tout ceci n’est qu’un perpétuel va-et-vient,

Avoir peur n’a jamais empêché de mourir,
La peur empêche simplement de faire entrer la joie et les rires,

Et s’il est vrai que nous allons tous mourir un jour,
La bonne nouvelle c’est que nous serons vivants jusqu’à ce jour,

Celui qui souhaite vivre pleinement et véritablement,
Doit renouer avec la mort, voilà l’enseignement.

J’ai une merveilleuse nouvelle à vous annoncer : je vais mourir !
Emilie 🤍

La mort n’est pas la pire chose de la vie. Le pire, c’est ce qui meurt en nous quand on vit.

Albert Einstein

Texte d’Emilie, soins et guérisons

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’il y a juste une chose que je peux vous conseiller c’est de ne pas attendre

Vous n’arrivez pas toujours à dire ce que vous ressentez, peu importe à quel point vous essayez