Philosophie

Je ne finirai pas comme un crétin dans un hôtel, avec une fille de 22 ans qui m’emmerde parce qu’elle a envie de sortir !

Par Teddy Tanier, le 3 février 2021 — 3 minutes de lecture
crétin
Annonce

Je ne finirai pas comme un crétin dans un hôtel, avec une fille de 22 ans qui m’emmerde parce qu’elle a envie de sortir !

J’adore les femmes qui ont de l’expérience, quand leur histoire s’inscrit sur leur corps, j’adore les femmes qui ont des complexes, parce que j’aime la pudeur…

Toutes les femmes avec qui j’ai vécu sont les plus belles femmes du Monde…

Vous vous souvenez de cette réplique de Gérard Depardieu à Michel Blanc dans « Tenue de soirée » de Bertrand Blier ?

Annonce

« Regarde-toi dans mes yeux, tu vas te trouver sublime ! »

Eh bien, c’est ça l’amour, cela n’a rien à voir avec les canons.

Les hommes sont tellement fatigués de sexualité qu’ils ne voient pas quand l’amour tape à leur porte.

La perfection, mais quel ennui !! … C’est Proust qui disait : « Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination. »

~Benoît Poelvoorde

À vrai dire, je trouve la passion terriblement destructrice. Je suis plutôt partisan d’aimer: cela demande une patience, une ouverture d’esprit, une compréhension mutuelle.

Aimer, c’est un échange. Alors qu’être amoureux fou a quelque chose de très égoïste, c’est une manière de s’exalter en se regardant dans le miroir de l’autre.

Pour aimer, il faut être assis. Dans la passion, on court sans s’arrêter. Mais c’est peut-être mon côté paresseux et sédentaire qui parle.

On peut trouver ça un peu lâche, je ne dis pas que c’est à mon honneur… Par tempérament, j’ai tendance à me méfier des fluctuations de mon cœur. Je préfère cultiver les liens anciens plutôt que d’en créer de nouveaux.

Je crois à l’influence de la lune sur nous.

Et pourquoi pas, à celle du soleil… Un coup de foudre amoureux, c’est une tempête solaire. Quelque chose de gracieux qu’on a envie de traverser – mais pas forcément de revivre!

Annonce

Vous voyez, je suis surtout client du romantisme littéraire.

Dans la vraie vie, je préfère être peinard. Il y a des gens plus audacieux que moi: ceux-là trouvent l’univers bourgeois déprimant, je le trouve rassurant.

Aller du salon à la cuisine, ça me paraît une aventure suffisante pour la journée! Source

~Benoît Poelvoorde

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Annonce

Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.