in

Les hommes qui aiment sont dangereux parce qu’ils savent le faire… 

Partager sur les réseaux sociaux

L’homme hérite d’une vie pour savourer une existence, il en fait un problème souvent insoluble pour patauger dans un vrai bourbier. On a tout pour vivre en harmonie mais on fait tout pour vivre dans une hégémonie.

ostefa Khellaf

Les hommes qui aiment sont dangereux parce qu’ils savent le faire…

Ils demandent à l’autre moitié du ciel la force du désir avec la naïveté de donner.

Les hommes qui aiment font que le soleil assombrisse leurs mains avec leur bouche, en renvoyant la lumière à travers leurs propres yeux.

Annonce

Les hommes qui aiment le font consciemment même quand la mer est violente et la tempête frappe à la porte du mécontentement.

Les hommes qui aiment savent toucher les dos et les hanches des montagnes inébranlables en les déplaçant avec des mots murmurés dans une oreille fatiguée.

Les hommes qui aiment sont condamnés à l’incrédulité par un coeur blessé même s’ils ne l’ont jamais voulu.

Les hommes qui aiment cessent d’exister à l’instant présent où ils se révèlent comme l’image à travers le cadre d’un miroir cassé et désormais tombé.

Les hommes qui aiment n’existent que s’ils traversent le cœur d’une femme qui laisse ouverte la porte au coucher du soleil.

Les hommes qui aiment répondent à un murmure par un « oui », ils posent des questions et meurent sans réponses.

Les hommes qui aiment ne disent que la vérité en sachant qu’ils ne sont pas cru, la peau gercée par l’indifférence.

Les hommes qui aiment regardent les hommes qui n’aiment pas gagner. Là où un petit mensonge facile vaut mieux qu’une grande vérité difficile.

Annonce

Les hommes qui aiment ont une tache dans l’oeil qui distrait la couleur du ciel, et cela change la course d’un train.

Les hommes qui aiment restent souvent seuls, parce que leurs mains ne sont pas faites pour écarter les côtes et arracher un coeur..

Tourne-toi et dors maintenant…

Demain, je serai encore là,

Quand tu seras déjà partie…..

Un homme sans vision, sans projet, sans objectif dans la vie est un homme sans destinée, car c’est l’homme qui prépare sa propre destinée.

Curlis Tchoffo

AI

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Continue à travailler sur toi, même si tu as l’impression que cela ne t’apporte pas encore les fruits désirés

S’il y a juste une chose que je peux vous conseiller c’est de ne pas attendre