in

Tout être humain abrite en lui, 2 personnes, 2 désirs, 2 Moi, l’un adulte et l’autre enfantin

Partager sur les réseaux sociaux

Tout être humain abrite en lui, telle une poupée russe, deux personnes, deux désirs, deux Moi, l’un adulte et l’autre enfantin.

Le premier, soumis au principe de réalité, est capable de se comporter, au travail ou en amour, de façon lucide.

Le second, en revanche, faute de réflexion et de recul, emporté par une émotionalité débordante, oscille entre la dramatisation anxieuse et l’excitation euphorique.

Annonce

C’est en réalité l’enfant intérieur qui guide les pas de l’adulte. Il se conduit en ange gardien lorsque le sujet a pu vivre son enfance, aimé et sécurisé, dans la gratuité du désir.

Mais il risque de se conduire en persécuteur, plaçant répétitivement l’adulte dans un contexte d’échec et de dépendance affective, s’il a été victime de maltraitances ou a dû assister en toute impuissance à la souffrance de ses parents.

Ainsi, une enfance non vécue, avortée, blanche, se transforme en fantôme, hantant le sujet et l’empêchant d’être lui-même, confiant dans sa bonté et ses capacités.

Ce n’est jamais vraiment l’adulte qui souffre, mais le petit garçon ou la petite fille en lui, sous l’emprise du fantôme.

Dès lors, pour se libérer du passé et trouver son équilibre, nul besoin de recourir à des solutions extérieures, aux conseils et recettes pratiques, à la consommation addictive, aux antidépresseurs et anxiolytiques.

Le projet existentiel le plus précieux de chacun devrait consister à retrouver son enfant intérieur, à l’écouter et à faire la paix avec lui pour le guérir.

Auteur du texte : Moussa Nabati : guérir son enfant intérieur

L’enfant intérieur est une partie de notre personnalité qui correspond à nos émotions et à notre façon de percevoir le monde lorsque nous étions enfants. Selon certaines théories de la psychologie, notre enfant intérieur peut continuer à influencer notre comportement et nos émotions en tant qu’adultes.

Annonce

Il peut être utile de prendre en compte notre enfant intérieur et de l’écouter, car il peut nous aider à mieux comprendre nos besoins émotionnels et à gérer nos émotions de manière plus saine. Cela peut nous aider à mieux nous comprendre nous-mêmes et à mieux gérer les difficultés de la vie.

Il est important de trouver un équilibre entre l’enfant intérieur et l’adulte que nous sommes devenus. Il est normal de ressentir des émotions et de réagir de manière enfantine de temps en temps, mais en tant qu’adultes, nous devons également être en mesure de faire face à nos responsabilités et de prendre des décisions raisonnables.

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour toutes les fois où tu affiches un sourire qui n’est pas ton vrai sourire…

Tu mérites toujours le meilleur pour toi et dans tes relations