COMMENT AFFIRMER TON AUTORITÉ DE MAITRESSE DE MAISON (par Axelle)

Laurence Baïdemir/ décembre 17, 2017


Image crédit : Pixabay

COMMENT AFFIRMER TON AUTORITÉ DE MAITRESSE DE MAISON (par Axelle)

Je fais ce post par rapport à beaucoup d’histoires où des femmes vivent avec leur belle famille et laissent la belle-mère ou la belle-soeur se conduire comme les maitresses de maison. Je trouve ça ahurissant.

Si tu es une femme mariée, tu dois savoir que dans la maison de ton homme, c’est toi la maitresse. Pas sa mère ni ses soeurs, mais toi sa femme. Même si tu n’es pas mariée et que tu es seulement sa compagne, c’est toi la maitresse des lieux. La première dame n’est pas la mère du président, mais sa femme. La reine n’est pas la mère du roi, mais sa femme. Une femme peut être une reine-mere, mais dès que son fils se marie, on lui enleve la couronne de la tête et on la place sur la femme du roi.

Le mari est le chef du foyer, la femme est la maitresse de maison. Ta maison est ton territoire et tu dois prendre tes marques. Tu ne dois laisser aucune autre personne miner ton autorité. Je suis surprise de voir des femmes laisser le commandement de la maison à leur belle mère. La Bible dit qu’on doit honorer les parents, mais elle ne dit pas qu’une belle mère doit être la maîtresse dans la maison de son fils! C’est écrit dans quelle Bible ou dans quel Coran?? Je suis surprise de voir des femmes qui n’ont pas de parole dans leur propre maison. Les belles-soeurs font ce qu’elles veulent, le mari ne les consulte pas, et même les neveux du mari leur manquent de respect. Tu es dans la maison de ton mari et tu te comportes comme une servante timide au lieu de te comporter comme la maitresse des lieux que tu es! À un moment, il faut arrêter.

CHANGE DE POSTURE
Ça commence par de petites choses comme la façon dont tu te tiens et que tu marches sous ton toit. J’ai rendu visite une fois à un couple ami de mon mari. Fallait voir comment la femme se tenait, comme quand tu vas chez quelqu’un et que tu as peur de t’asseoir dans les fauteuils. Tu te fais tout petit car c’est pas chez toi. Dans sa propre maison elle était toute timide et baissait les yeux. Tu dois changer la façon dont tu marches dans la maison. Met-toi en tête que tu es sur ton territoire et que tu dois marcher la tête haute. Commence à prendre un peu d’assurance quand même! Tu te fais petite comme ça dans ta propre maison alors que c’est toi qui couche avec monsieur! C’est toi qui vois sa nudité, tu as peur de qui ou de quoi?

MARQUE TON TERRITOIRE
Les animaux marquent leur territoire en urinant. Les femmes marquent leur territoire de différentes manières. Ce sont des choses qui ont l’air simples mais ta belle-famille se comporte de la sorte pour miner ton autorité sous ton toit. Ne laisse JAMAIS passer ce genre de choses, soit très attentive.

-Choisir ce que ton mari va manger, critiquer ta cuisine: c’est le premier défi qu’elles vont te lancer. Je peux pas comprendre qu’une femme puisse laisser les soeurs ou la mère de son mari choisir le menu. La maitresse de maison est celle qui est chargée de choisir le menu et de cuisiner. C’est à toi de décider! Donc établit ton menu, et reste campée dessus. Ta belle-mère va par exemple dire que son fils doit manger tel plat, refuse poliment. Supposons que tu sois sortie et qu’elles ont sorti le poulet. Dis « maman aujourd’hui on fera du poisson. Le poulet, on va le garder pour le weekend ». Elles vont critiquer ta cuisine. Répond avec le sourire « c’est ce que votre frère mange et il grossit là. En tout cas moi je préfère le faire comme ça ». Si tu sais que tu travailles, appelle ta belle soeur et dis-lui « stp chérie sors le poulet et découpe le. À mon retour je vais le cuisiner ». Arrête de te comporter comme une assistante cuisinière qui attend les instructions, c’est toi la maitresse de maison! Ce sont les gens qui vont choisir ce que ton mari mange?? Donc fallait pas qu’il se marie alors, s’il voulait manger la cuisine de sa mère. Tiens bien ta cuisine et considere la comme ton territoire de femme. Même si tu n’as pas le temps de cuisiner toi-même, choisis au moins ce que ton mari mange. Et surtout SERS-LE TOI-MEME! Pas sa mère ni sa sa soeur, toi parce que tu es sa femme!

-Critiquer ta déco ou changer l’emplacement des affaires: l’autre prérogative d’une maitresse de maison, c’est sa déco. Il n’est pas normal que ce soit ta belle mère qui choisisse la façon dont tu places tes meubles ou autres. C’est pas elle la propriétaire des lieux. Donc tu dois marquer ton territoire avec ton intérieur. Je vois des femmes qui demandent la permission à leur mari pour changer les fauteuils. Non, mais je rêve! Tu n’es pas la servante, tu es l’épouse et la déco c’est ton domaine. Pour affirmer cette autorité auprès de ton mari, dis-lui « chéri, le mois prochain je vais changer les meubles. Chéri je compte changer la TV elle est trop vielle, etc ». Ne demande pas la permission, dis lui juste que tu vas changer c’est tout. C’est ton droit ça, rappelle toi que tu es sous ton toit. Même si l’argent viendra de sa poche, c’est ton affaire.

De temps en temps, achète de petits objets (nappes, horloges, tapis, etc) et orne ton intérieur sans la permission de personne. Tu peux toujours leur demander leur avis sur les couleurs qu’il faut, bien sûre. Si tu vois que ta belle-mère a changé l’emplacement de quelque chose, remet-le à sa place. Ensuite dis lui « maman c’est toi qui a déplacé le pot de fleur-là? Je l’ai remis sur la table. Je le préfère là bas ». Chaque fois qu’on critique ta déco, répond avec le sourire « moi j’aime bien en tout cas. Ça fait ressortir la couleur des rideaux ». Tu dois affirmer ton autorité, sinon tu n’auras aucun poids dans ta propre maison!

-laver les habits de ton mari, choisir ce qu’il doit porter: C’est inacceptable. Personne n’a le droit de toucher aux habits de ton mari. Tu les laves toi-même! Si vous avez une machine ou que tu les envois laver dehors, repasse-les au moins! Ne laisse jamais ta belle-mere laver les habits de ton homme. C’est un défi qu’elle est entrain de te lancer comme ça hein. Je vois des hommes qui passent leur temps à faire du shopping alors qu’ils ont des femmes. C’est quoi ces bêtises? Toi ton rôle dans la vie de ton mari c’est lequel alors? Dis-lui de te donner l’argent et toi-même choisis lui des vêtements. Choisis aussi et repasse ce qu’il doit porter pour le boulot. Même quand mon mari voyage, je choisis ses vêtements à distance. Une astuce devant ta belle-famille: attend que ton mari se soit habillé. Choisis lui une autre cravate au dernier moment et porte-la lui. Nettoie les chaussures qu’il doit porter. Ce sont de petites choses qui sont pourtant très importantes. Des femmes qui n’ont même pas de mot à dire sur ce que leur mari porte, ma chérie c’est grave! Après tu t’etonneras qu’il ne te consulte jamais. Mais tu ne prends pas ton autorité d’épouse! Tu te comportes comme sa servante qui a peur de lui!

-recevoir et accueillir tes invités à ta place: accueillir les invités est un acte symbolique. Ça signifie « je suis chez moi ». Quand tu laisses à d’autres femmes le soin d’accueillir tes invites, tu t’eclipses et tu leur laisses le rôle de maitresses de maisons. Il y a une anecdote que j’ai vécue. J’ai rendu visite à mon cousin qui vit avec ma tante (sa mère). Il avait aussi une copine qui venait passer les weekends chez lui. Je fus surprise de voir qu’à mon arrivée, la servante est allée appeler ma tante et non la copine. C’est ma tante qui m’a reçue, m’a offert à boire et m’a fait la causette. La copine était dans la chambre et elle est sortie apres, toute timide. Ko « bonjour belle-soeur ». Elle était dans son coin et pas très à l’aise, comme une étrangère en fait, comme une visiteuse. J’ai dit à ma tante « mais tantie pourquoi c’est toi qui est venue m’ accueillir et pourquoi tu te comportes comme la maitresse des lieux? Je sais que tu vis ici mais quand la copine de mon frère est là, apprend à t’éclipser et à la laisser diriger les choses de la maison! ». Elle n’a pas voulu comprendre.
Tu dois apprendre à accueillir tes invites, pas comme une servante, mais comme la maitresse des lieux. Même quand ta belle-mère est là, elle doit t’appeler et c’est toi qui demande les nouvelles aux invités. Tu reçois les amis de ton mari avec le sourire, tu les sers et tu leur parles! Même quand ton mari est là, c’est toi la maitresse de maison! Celui qui reçoit, est celui qui est « chez lui ».

COMPORTE-TOI COMME CELLE QUI DIRIGE LES CHOSES
Faut avoir un peu de leadership ma chérie. Dis à ta belle-soeur ou à ta nièce « demain je vais te réveiller tôt. Je veux qu’on nettoie toute la maison ». Tu la réveilles et tu prend le commandement des opérations. « Ma belle stp nettoie les meubles pendant que je balais. Stp sors la poubelle. Change la nappe chérie ». Les neveux de ton mari qui ne foutent rien là, arrête de les gâter pour qu’on dise que tu es gentille. Réveille les à 6h un jour et dis leur de ranger leur chambre et de laver la voiture de leur oncle! Chaque matin fais des tours dans la chambre de tout le monde et demande leur s’ils ont bien dormi. Ouvre les fenêtres, donne des instructions, etc. Dis à ta belle-mère « bjr maman. Tu as pris ta tension ses temps-ci? À partir de demain apprête-toi, tu dois te mettre au sport ». Ne laisse pas les neveux de ton mari mater la télé tout le temps. Fixe des regles! Décide de l’heure à laquelle on mange, on rentre quand on sort, etc. Bref, prend soin des gens qui sont sous ton toit, mais montre leur aussi que c’est toi la reine. DONNE DES INSTRUCTIONS! Tu baisses la tête devant qui et pour quelle raison alors que tu es chez toi?

-critiquer la façon dont tu eduques tes enfants ou dont tu tiens ton foyer: n’accepte pas cela. Une fois, au début de mon mariage, ma mère est venue me rendre visite et a voulu critiquer quelque chose. Je lui ai dit sur le ton de la rigolade « maman toi aussi! Donc tu as laissé papa là bas pour venir gérer mon foyer? Je suis chez mon mari maintenant hein, je suis plus bébé ».

Elle m’a appelé une fois pour me reprocher un truc sur mon frère. Je lui ai dit « maman, quand mon frère est chez moi, ce n’est plus ton fils. C’est mon fils. Donc laisse-moi l’éduquer à la Axelle et reste en dehors de ça stp ». Pareil pour les neveux de mon mari. Quand tu laisses tes enfants vivre chez moi, ça signifie que c’est moi qui ai autorité sur eux. Donc tu peux pas m’appeler pour me reprocher quoi que ce soit sur l’éducation que je leur donne. Dans ma maison, c’est moi qui éduque et qui fixe les règles. Je dorlotte quand il faut et je tape si je juge bon de taper. Pareil pour les enfants de ton mari! Tu dois te comporter comme celle qui fixe les règles dans ta maison et non comme la spectatrice passive!

Si tu continues à etre aussi molle, tu verras que ton mari ne va jamais te considérer. Ta belle-famille va te marcher dessus. Les neveux et enfants de ton mari vont penser que tu as leur âge. Faut pas avoir du caractère sous ton toit hein, faut continuer à te comporter comme une employée de maison. Bientôt ton mari va se trouver une maitresse qui a du poids devant lui. Tu trembles dans ta propre maison on dirait que tu as vu un fantôme là.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Notez cet article

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*