in

Les 20 des meilleures citations d’Alexandre Astier

Partager sur les réseaux sociaux
Alexandre Astier

Image crédit : Pixabay

Alexandre Astier est un compositeur, auteur, réalisateur, scénariste, humoriste, et très certainement un  bon conducteur.

Il est aussi connu pour son oeuvre Kaamelott, aujourd’hui inscrit au Panthéon des meilleures séries du monde.

On a déjà dit qu’il était un génie, mais aujourd’hui on va se concentrer sur ses citations qui nous ont marquées.

Annonce

CITATIONS LIBRES

1. « Derrière toute personne un petit peu anticonformiste, il y a quelqu’un de riche, mais il y a quelqu’un d’isolé aussi. Donc je m’attendris deux fois pour ces gens-là. »

2. « Je trouve que les gens ont une capacité dingue à s’occuper de ce qui ne les regarde pas »

Dans une interview du 20 Minutes.

3. « J’aime pas les religions, je ne vous le cache pas. Je ne suis pas religieux, je pense que la religion on devrait un peu laisser ce truc, on devrait passer à autre chose. »

Dans une interview sur France Musique. 4.  » Dans ce que je fabrique, j’écris pour faire plaisir à des acteurs. Pas pour des personnages. Le plaisir est la condition sine qua non du jeu, l’aliment donné à l’acteur pour qu’il joue avec du sentiment. »

Dans une interview avec Le Monde.

5. « J’ai appris en toutes ces années à respecter et à aimer les gens qui ne sont pas comme les autres […] Ils font plus que les autres et font même plus pour les autres. »

6. « Le truc c’est qu’il y a un truc qui s’appelle la morale et qu’il y a une catégorie de la population qui essaie d’imposer sa morale aux autres. »

Annonce

Dans une interview du 20 Minutes.

7. « Ecrire seul, cela aboutit à un truc certainement bourré de défauts, mais très signé. »

Dans une interview avec Le Monde.

8. « Les gens ont une facilité à se choquer très rapide […] Mais se choquer c’est s’exprimer, c’est exister même. »

Dans une interview du 20 Minutes.

RÉPLIQUES DE KAAMELOTT, PARCE QU’ON EST AUSSI LÀ POUR RIGOLER

9. « Cassez-vous ! Cassez-vous ! Cassez-vous ! Décarrez d’chez moi, bande de clampins ! Taillez-vous vite fait ! Et j’vous conseille de vous mettre au turbin, vous m’entendez ? Et le prochain qui se pointe avec un prototype, un vase à fleurs ou le pot de chambre de sa mamie, j’l’envoie garder les moutons dans les Highlands, pigé ?! Et tenez, reprenez vos merdes ! J’suis pas vide-grenier ! »

Annonce

10. « Bohort, je vous donne l’ordre de vous rendre immédiatement en Andalousie pour y rencontrer le chef wisigoth et lui transmettre le message de paix suivant : Coucou . »

11. (A Merlin) « C’est vrai ce qu’on dit, vous êtes le fils d’un démon et d’une pucelle ? […] Vous avez plus pris de la pucelle. »

12. « Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe. C’est nouveau. […] Ah non, ça c’est que nous. Parce qu’il faut être capable de passer pour des cons en un temps record. Ah non, là-dessus on a une avance considérable. »

13. « Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein ! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »

14. « Décarre tes troupes de chez moi ou j’crame ton pays. C’est assez simple comme vocabulaire ? »

15. « Le plus intéressant, c’est, comment vous arrivez à faire un truc aussi immonde avec des ingrédients normaux ? […] Mais c’est incroyable, j’ai l’impression de bouffer de la terre avec de la bouse et du gravier, ça sent le poulailler, mais c’est du céleri et des oignons, c’est prodigieux. »

16. (A Gauvain) « Non, comme salope en Orcanie, y’a ma sœur, la reine, votre mère quoi, mais vous le saviez ça? »

Annonce

17. « Est-ce que vous avez conscience que j’ai de menues responsabilités au sein de ce gouvernement qui me tiennent relativement éloigné des problèmes de répartition des piaules ? »

18. « Y’a trop de clampins qui se disent poètes qui sortent la licence poétique dès qu’ils pondent trois merdes que personne comprend. »

19. « Ah, le printemps ! La nature se réveille, les oiseaux reviennent, on crame des mecs. »

20. « Au printemps, le sommeil ne cesse dès l’aurore. Partout se font ouïr les gazouillis d’oiseaux. La nuit s’achève enfin dans le souffle des eaux, qui sait combien de fleurs seront tombées encore »

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taraji P. Henson

10 Citations de Taraji P. Henson pour vous motiver à poursuivre vos rêves

Tu es parti, je t’ai laissé aller