Les gens se présentent dans ta vie pour une RAISON, une SAISON, ou pour la VIE.

Teddy Tanier/ septembre 26, 2017

vie pour une RAISON

Image crédit : Pixabay

Les gens se présentent dans ta vie pour une RAISON, une SAISON, ou pour la VIE.

Lorsque tu sauras laquelle s’applique pour une personne, tu sauras ce qu’il faut faire pour cette personne. Lorsqu’une personne est dans ta vie pour une

RAISON, c’est habituellement pour combler un besoin que tu as manifesté. Elle est venue pour t’assister à travers une épreuve, pour t’offrir son aide et support, pour t’aider physiquement, émotionnellement ou encore spirituellement. Cette personne est là pour la raison pour laquelle tu veux bien qu’elle soit. Alors, sans aucune mauvaise action par toi-même ou à un moment inopportun cette personne dira ou fera quelque chose pour briser cette relation. Quelquefois, elle meure. Quelquefois elle quitte.

Quelquefois, elle agira de façon à te faire prendre une position ferme. Ce que tu devras réaliser, c’est que ton besoin a été comblé, ton désir est réalisé, son travail est terminé. Ta prière a été exaucée et maintenant il est temps de passer à autre chose. Certaines personnes viennent dans ta vie pour une SAISON parce que ton tour est venu pour partager, grandir et apprendre.

Elles t’amènent une expérience de paix où te font jouir de la vie. Elles pourraient te montrer quelque chose que tu n’as jamais fait. Elles te donnent habituellement une joie inhabituelle et incroyable.

Crois-le c’est réel, mais simplement pour une saison. Les amitiés à VIE te montrent des leçons de vie, des choses sur lesquelles tu dois bâtir, afin d’avoir une fondation solide en émotions. Ton travail est d’accepter la leçon : aimer la personne et mettre en valeur tout ce que tu as appris d’elle afin d’aider d’autre dans ta vie personnelle. Il est dit que l’amour est aveugle mais que l’amitié voit loin.

Merci de faire partie de ma vie …

Il faut s’intéresser à tout être qu’on rencontre, parce que chaque être est unique et possède une coupe qui contient la sagesse de son expérience.

Si je me place au-dessus de l’être que je rencontre, il ne peut déverser dans ma propre coupe le vin de la sagesse. Si au contraire je m’incline, sa sagesse se déverse naturellement en moi, par une sorte de loi de la gravité spirituelle. C’est ce que, dans le grand public, on appelle « être à l’écoute des autres ».

C’est une attitude beaucoup plus importante qu’on ne le croit. Parce qu’aucun être n’arrive par hasard sur notre route.

Chaque être, même le plus modeste et même le plus difficile, le plus mauvais, a quelquechose à nous apprendre et peut nous aider à forger notre caractère et à développer en nous le principe d’amour.

En ce sens, chaque être est un maître pour l’autre.

Et tant que nous avons des conflits avec une personne, tant que nous ne sommes pas en harmonie avec elle, c’est qu’elle a encore quelque chose à nous apprendre, c’est que nous devons travailler, à son contact, un aspect de notre caractère.

Devant chaque conflit, devant chaque contrariété, que ce soit au travail ou en amour, il faut s’habituer à se poser la question:

« Qu’est ce que cette situation ? Qu’est ce que cet être est venu m’apprendre ? Pourquoi est-il sur ma route à ce moment de ma vie ? »

Et lorsqu’on trouve la réponse, une nouvelle leçon est apprise, une nouvelle marche est gravie dans l’escalier infini de la sagesse…

Et la difficulté, devenue inutile, disparaît instantanément…

Mais nous ignorons cette loi pourtant simple, nous ne tenons pas compte des autres, parce que nous manquons d’humilité et que nous sommes aveuglés, comme si nous nous promenions dans la vie avec, devant nous, un miroir dans lequel nous nous contemplons stérilement et qui nous empêche de voir les autres…

C’est pour cela que la plupart des gens sont persuadés qu’ils sont les seuls à avoir raison, que tout les autres ont tort…

Pour cette raison, il n’y a à peu près jamais de vrai conversation, et tous les êtres restent solitaires, enfermés dans leur propre filet mental.

Par conséquent, les guerres, petites et grandes, se perpétuent à travers les siècles… Parce que personne ne veut prendre le temps de marcher dans les souliers d’un autre avant de juger…

© Clo Carreno

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Source: Anonyme...www.lespasseurs.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*