in

La réalité dure de la vie (deuils, frustrations, confrontations, douleurs,…) est inévitable.

Partager sur les réseaux sociaux
La réalité dure de la vie

Image crédit : Pixabay

La réalité dure de la vie (deuils, frustrations, confrontations, douleurs,…) est inévitable.

Mais ce n’est pas de là que vient le malheur, il vient de notre recherche à y échapper.

Or la souffrance est à l’origine de beaucoup d’enseignements : le questionnement, l’empathie face à ceux qui vivent pareil, l’humilité devant la vie.

Les difficultés et souffrances sont des chances d’évolution, de transformation. La recherche du bonheur à tout prix est une prison.

Traverser la souffrance en l’acceptant, en y étant présent, permet d’accéder à une force intérieure.

La réaction de fuite devant la menace, la douleur, la colère, nous rigidifie. Nous nous construisons des murs de protection face à toutes ces situations, qui nous enferment, plutôt qu’ils ne nous en libèrent.

Apprendre à reconnaître nos systèmes de protection est le chemin qui mènera à les démanteler…

Pema Chodron.

Citation de Pema Chödrön :

1. Il est fondamental de comprendre que nous avons tout ce qu’il nous faut.

Annonce

2. Nous pouvons progressivement laisser tomber nos idéaux à propos de celui que nous devrions être, ou de celui que nous croyons vouloir être, ou de celui que nous croyons que les autres croient que nous voulons ou devrions être .

Bio :

Pema nait en 1936 à New York, elle est encore très jeune quand sa famille se déplace dans le New Jersey pour habiter une ferme dans laquelle elle passe une enfance et une adolescence heureuse. Elle est entourée d’un frère et d’une sœur plus âgés.

La naissance de sa vie spirituelle remonte aux années où elle est pensionnaire dans un excellent lycée pour jeunes filles, qui éveille sa curiosité intellectuelle: « Je m’en souviens comme d’une époque où je commençais à aller au plus profond des choses, à vouloir comprendre et aller plus loin ».

Livres conseillés, cliquez sur l’image  ( liens affiliés ) :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bonheur des dame

Au bonheur des dames de Émile Zola

Citations d’Ajahn Chah: L’impermanence.