in

LES MEILLEURES CITATIONS D’AMÉLIE NOTHOMB

Partager sur les réseaux sociaux
Wikipédia

LES BELLES ET INSPIRANTES CITATIONS D’AMÉLIE NOTHOMB

Ni d’Eve ni d’Adam de Amélie Nothomb:

Dire à quelqu’un que c’est terminé, c’est laid et faux. Ce n’est jamais terminé. Même quand on ne pense plus à quelqu’un, comment douter de sa présence en soi ? Un être qui a compté compte toujours.

Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb:

C’est une grande chose que de savoir quand on va mourir. On peut s’organiser et faire de son dernier jour une œuvre d’art.

Annonce

Péplum de Amélie Nothomb:

Il y aura toujours dans la foule un crétin qui, sous prétexte qu’il ne comprend pas, décrétera qu’il n’y a rien à comprendre.

Biographie de la faim de Amélie Nothomb:

On peut rater sa vie à cause d’un seul mot.

Métaphysique des tubes de Amélie Nothomb:

Il existe depuis très longtemps une immense secte d’imbéciles qui oppose sensualité et intelligence. C’est un cercle vicieux: ils se privent de volupté pour exalter leurs capacités intellectuelles, ce qui a pour résultat de les appauvrir. Ils deviennent de plus en plus stupides, ce qui les conforte dans leur conviction d’être brillants – car on n’a rien trouvé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.

Le voyage d’hiver de Amélie Nothomb:

Il n’y a pas d’échec amoureux. C’est une contradiction dans les termes. Eprouver l’amour est déjà un tel triomphe que l’on pourrait se demander pourquoi l’on veut davantage. p.56

Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb:

Récapitulons, petite je voulais devenir Dieu. Très vite, je compris que c’était trop demander et je mis un peu d’eau bénite dans mon vin de messe : je serais Jésus. J’eus rapidement conscience de mon excès d’ambition et acceptai de « faire » martyre quand je serais grande
Adulte, je me résolus à être moins mégalomane et à travailler comme interprète dans une société japonaise. Hélas, c’était trop bien pour moi et je dus descendre un échelon pour devenir comptable. Mais il n’y avait pas de frein à ma foudroyante chute sociale. Je fus mutée au poste de rien du tout. Malheureusement –j’aurais dû m(en douter- rien du tout, c’était encore trop bien pour moi. Et ce fus alors que je reçus mon affectation ultime : nettoyeuse de chiottes.

Annonce

Mercure de Amélie Nothomb:

L’amour : c’est une maladie qui rend mauvais. Dès que l’on aime vraiment quelqu’un, on ne peut s’empêcher de lui nuire, même et surtout si l’on veut le rendre heureux.

Une forme de vie de Amélie Nothomb:

les gens sont des pays. Il est merveilleux qu’il en existe tant et qu’une perpétuelle dérive des continents fasse se rencontrer des îles si neuves. Mais si cette tectonique des plaques colle le territoire inconnu contre votre rivage, l’hostilité apparaît aussitôt. Il n’y a que deux solutions : la guerre ou la diplomatie

Hygiène de l’assassin de Amélie Nothomb:

La race humaine est ainsi faite que des êtres sains d’esprit seraient prêts à sacrifier leur jeunesse, leur corps, leurs amours, leurs amis, leur bonheur et beaucoup plus encore sur l’autel d’un fantasme appelé éternité.

Amélie Nothomb:

C’est drôle ce besoin qu’ont les gens d’accuser les autres d’avoir gâché leur existence. Alors qu’ils y parviennent si bien eux-mêmes, sans l’aide de quiconque.

Acide sulfurique de Amélie Nothomb:

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus; il leur en fallut le spectacle.

Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb:

« Ne dites pas trop de mal de vous-même : on vous croirait. »

Annonce

Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb:

« Non : s’il faut admirer la Japonaise – et il le faut -, c’est parce qu’elle ne se suicide pas. On conspire contre son idéal depuis sa plus tendre enfance. On lui coule du plâtre à l’intérieur du cerveau : « Si à vingt-cinq ans tu n’es pas mariée, tu auras de bonnes raisons d’avoir honte », « si tu ris, tu ne seras pas distinguée », « si ton visage exprime un sentiment, tu es vulgaire », « si tu mentionnes l’existence d’un poil sur ton corps tu es immonde », « si un garçon t’embrasse sur la joue en public, tu es une putain », « si tu manges avec plaisir, tu es une truie », « si tu éprouves du plaisir à dormir, tu es une vache », etc. Ces préceptes seraient anecdotiques s’ils ne s’en prenaient pas a l’esprit. »

Les Catilinaires de Amélie Nothomb:

On ne sait rien de soi. On croit s’habituer à être soi, c’est le contraire. Plus les années passent et moins on comprend qui est cette personne au nom de laquelle on dit et fait les choses. Ce n’est pas un problème. Où est l’inconvénient de vivre la vie d’un inconnu ? Cela vaut peut-être mieux : sachez qui vous êtes et vous vous prendrez en grippe.

Métaphysique des tubes de Amélie Nothomb:

On n’a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.

Pétronille de Amélie Nothomb:

Rien ne me désole plus que ces gens qui, au moment de goûter un grand vin, exigent de « manger un truc »: c’est une insulte à la nourriture et encore plus à la boisson. « Sinon, je deviens pompette », bredouillent-ils, aggravant leur cas. J’ai envie de leur suggérer d’éviter de regarder de jolies filles: ils risqueraient d’être charmés.

Annonce

Hygiène de l’assassin de Amélie Nothomb:

La plupart des gens ne lisent pas. A ce sujet, il y a une citation excellente, d’un intellectuel dont j’ai oublié le nom : « Au fond, les gens ne lisent pas ; ou, s’ils lisent, ils ne comprennent pas ; ou, s’ils comprennent, ils oublient. »
Voilà qui résume admirablement la situation, vous ne trouvez pas ?

Hygiène de l’assassin de Amélie Nothomb :

le monde grouille d’assassins, c’est-à-dire de personnes qui se permettent d’oublier ceux qu’ils ont prétendu aimer

Métaphysique des tubes de Amélie Nothomb :

Parler est un acte aussi créateur que destructeur.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vous ne vous engagez pas

Tant que vous ne vous engagez pas, il y a hésitation

CITATIONS DE MARCEL PROUST

LES MEILLEURES CITATIONS DE MARCEL PROUST