in

Pouvoir Oublier ! L’espace d’un infime instant

Partager sur les réseaux sociaux

Regretter le passé, à en oublier le temps présent, c’est laisser filer sa vie tout simplement.

Guillaume Prevel

Pouvoir Oublier…..!

L’espace d’un infime instant.

L’espace de courtes secondes.

Ces angoisses, ce passé, ces questions.

Annonce

Oublier cette vie, oublier ce monde.

S’en aller ailleurs, se libérer de toutes idées noires.

Se libérer.

De cette pauvre sensation ressentie à chaque inspiration.

Se libérer.

De ce pincement au cœur qui se forme à chacun des battements.

Durant quelques secondes, ne plus penser.

Se dire que tout va bien.

Que le monde est beau,

Que les gens sont et seront toujours là.

Se dire que jamais on ne tombera dans les pièges
Tendus par la vie,

Tendus par les autres.

Pouvoir oublier de respirer sans que cela ne pose de problème. Pouvoir ne plus penser, sans que cela ne soit pas normal.

Pouvoir mettre une pause, sur toute cette vie.

Pouvoir tout arrêter.

S’en aller au-delà de toute cette connerie humaine,
Qui nous réduit à être des robots.

Annonce

Trébuchant la tête la première dans la déprime.

Pouvoir s’envoler, de façon éphémère.

Au-delà de tout. Au-delà de la vie.

AI

N’oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourra l’utiliser pour te blesser.

Game of Thrones , Tyrion Lannister

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Toujours et encore. Pourquoi ça m’arrive à moi?

Quand tu as mal, ton premier réflexe c’est de vouloir vite te sentir bien et d’enlever cette sensation d’inconfort