in

Une femme a huit sourires :

Partager sur les réseaux sociaux

Une femme a 8 sourires :

Un quand elle rit vraiment ;

Un quand elle est nerveuse ;

Un quand elle rit mais en elle a une tristesse infinie ;

Un quand elle est gênée ;

Annonce

Un quand elle parle avec des amis ;

Un tout simplement par éducation ;

Un quand elle se moque !

Et un qui est le plus beau de tous… quand elle regarde celui qu’elle aime ❤️

~Isabelle Galle

Va…

Éloigne-toi un moment,
Et cours te retrouver,
Ignore l’appel du temps,
Qui ne fera que passer,

Oublie les urgences,
L’important c’est toi-même,
N’aie pas peur de l’absence,
Car tout vit quand on aime,

Écoute la solitude,
Et marche selon toi,
Tu verras la quiétude,
Assainira ta voie,

Ne crains pas de trahir,
Ce que tu n’as pas promis,
Tu n’as pas à choisir,
Entre toi et la vie,

Annonce

Ne cherche pas à aimer,
Celui qui ne te parle pas,
Tu pourrais t’essouffler,
À feindre ce qui n’est pas,

Et si tu changes un peu,
Fais-le selon ton âme,
Entre l’eau et le feu,
La terre garde son charme,

Fais gaffe à la passion,
Et au calme trop plat,
Ta vie c’est l’horizon,
Tu es ton meilleur choix,

Éloigne-toi un temps,
Et va te rencontrer,
Et si tu croises des gens,
Pense aussi à Aimer ❤️

~ Alexandra Julien

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne se rencontre-t-il pas beaucoup d’hommes dont la nullité profonde est un secret

Arrête d’attendre le vendredi, l’été, les gens, de tomber amoureux…