in

Aimer n’est pas quelque chose d’évident. C’est un don de soi, un abandon à l’autre

Partager sur les réseaux sociaux

Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit…

Khalil Gibran

« Aimer n’est pas quelque chose d’évident.

Annonce

C’est un don de soi, un abandon à l’autre, c’est une folie qui transforme votre vie, en unissant deux âmes vagabondes, parfois perdues, qu’une étincelle, une sorte de lueur magique, a fait flamber au point de les propulser dans un nouvel espace-temps, indépendant, inaccessible et incompréhensible du reste des hommes.

C’est un univers entier qui n’appartient qu’à l’union de deux êtres. Comment ne pas en être bouleversé ?

C’est à la fois une folie que l’on recherche et que l’on fuit.»

« L’amour est difficile

L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous.
C’est le plus haut témoignage de nous-mêmes,
l’œuvre suprême dont toutes les autres ne sont que des préparations »

Rainer Maria Rilke

Complainte de départ (Distiques)

Repoussé par ton cœur, chassé du carrefour
Je chante pour autrui mes vieillots airs d’amour

Je glane dans leurs champs les épis de tendresse
Il m’en revient le teint de ta mouvante tresse

ô combien ,combien !Seul sans toi, rai de ma nuit
Sans ton si tendre amour tout s’effeuille et puis fuit

Annonce

Je t’aime sans espoir ô brise printanière
Effleurant en soufflant fleurs d’ajonc, de bruyère

L’Angélus du noir soir tinte l’âpre destin
Mon Luth et moi pleurons sur un morne refrain

ô bleue île de Batz ,le cœur bat ,bat pour Elle
Loin du récif l’esquif fuit, furtive hirondelle

Mouette au staccato si triste si plaintif
Pour celle que j’aimais geins mon air maladif

Luthoriental Le 21/11/2021

Les gens vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir… Et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu.

Le DalaÏ Lama

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« Ce que c’est que la mort » – Victor Hugo

Je suis amoureuse de mon corps. Et je ne sais pas s’il en va de même pour toutes les femmes de 50 ans