Poème

Grâce à Dieu, je vais mourir. Le dernier texte de Jean d’Ormesson

Par Teddy Tanier, le 8 décembre 2020 — 2 minutes de lecture
Annonce
pas abuser

Le dernier texte de Jean d’Ormesson chantera un Hosanna sans fin

C’était avec beaucoup d’émotion qu’Héloïse d’Ormesson annonçait la prochaine parution du dernier livre de son père. Un Hosanna sans fin, dernier opus de Jean d’Ormesso.

Grâce à Dieu, je vais mourir.

Comme tout le monde. Comme vous. Avant vous sans doute : ma vie est déjà longue, j’approche du bout du chemin.

Mais rien de plus capricieux que cette mort si certaine. L’histoire est imprévisible.

Ce qu’il faut dire avec force dès le début de ce petit livre, c’est que personne n’est sûr de rien. Ainsi s’ouvre Un hosanna sans fin. 
 

Annonce

Disons les choses avec simplicité, avec une espèce de naïveté : il me semble impossible que l’ordre de l’univers plongé dans le temps, avec ses lois et sa rigueur, soit le fruit du hasard.

Du coup, le mal et la souffrance prennent un sens – inconnu de nous, bien sûr, mais, malgré tout, un sens.

Du coup, je m’en remets à quelque chose d’énigmatique qui est très haut au-dessus de moi et dont je suis la créature et le jouet.

Je ne suis pas loin de penser qu’il n’y a que l’insensé pour dire : « Il n’y a pas de Dieu. »

Je crois en Dieu parce que le jour se lève tous les matins, parce qu’il y a une histoire et parce que je me fais une idée de Dieu dont je me demande d’où elle pourrait bien venir s’il n’y avait pas de Dieu.  
 

Jean D’Ormesson avait laissé un ultime manuscrit à sa fille

Avec Un hosanna sans fin, Jean a fini sa trilogie (Comme un chant d’espéranceGuide des égarés) qui constitue 3 tentatives de réponse à la question :

Que fais-je là ? Sous les traits d’un détective métaphysique, il poursuit ce questionnement et tente avec gaité de percer ce mystère. Au fil des pages, il nous invite à rêver, à espérer, à croire. 

Jean d’Ormesson

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.