Face à soi même : Il y a la lune qui parle et moi je l’écoute murmurer…

Teddy Tanier/ mars 26, 2020

Annonce

Face à soi même
Depositphotos

Face à soi même

Il y a la lune qui parle et moi je l’écoute murmurer …

Il y a la nuit qui dansent pour les rêves qui se sont arrêtés…

Il y a les étoiles qui balayent le ciel …

Il y a les constellations qui ouvrent leurs portails pour les energies qui se renouvellent …

Les portes de l’arène se sont ouvertes quand la maison c ‘est ouverte …

J’ai mélangé les fleurs d’ajonc et les violettes vertes …

J’ai marché sur la route de mes émotions…

J’ai compris que l’apaisement ne vient pas avec la passion …

Annonce

Que la seule bonne personne pour me conseiller c’est l’esprit de mon cœur…

Aujourd’hui je sais à quel point l’humain manque de chaleur …

L’amour ne s’achète pas , il se construit…

Voilà pourquoi nous ne sommes pas beaucoup à l’avoir réellement dans nos vies …

On nous apprends à écrire, à lire mais pas à aimer …

Mais aimer c’est penser à l’autre et à ce que l’on peut partager…

Penser c’est être et être c’est agir …

Le problème c’est que nous sommes capable du meilleur comme du pire …

Il y a des amours constructeurs et des amours poker…

Il y a de mauvais bonheurs et de bons malheurs dans l’air …

Moi j’ai compris que mon amour se gagne avec les actes qui puisent dans la confiance…

On s’aime vraiment quand en communiquant on avance avec patience …

Une bougie verte inspirée par la tendresse brûle pour l’humanité…

Annonce

Que ceux qui sont inséparables puissent se retrouver …

Etre créateur ou magicien c’est avant tout construire dans la matière…

Puis se rendre compte que tout peut sortir et être magnier hors de l’éther…

Mon cœur est en bois depuis que le mensonge et l’indifférence sont rois …

Mon corps est fais de feu et de métal depuis que la violence est une normalité comme la loi …

J’ai les mains sur le cœur car j’ai souffert de trop mettre mon cœur sur mes mains …

Parfois j’en ai vu me l’arracher en se disant que pour le garder il suffisait d’un peu de venin …

Ce soir la brise est douce et je me laisse voguer dans l’horizon…

Aujourd’hui je sais que j’aime prendre des décisions…

En ce moment , j’ai envie d’exploiter mon Samsung en mode avion …

Je n’ai plus envie de me justifier ou de subir l’amour sous conditions…

Je sais que chaque épreuve est une étape du renforcement …

Annonce

Aujourd’hui je sais que l’amour aussi prends son temps …

J’ai appris à maitriser les clefs de la jalousie amoureuse, de l’impatience et de la méfiance…

J’ai appris à suivre les signes avec ancrage, détermination et tolérance…

Je sais que je ne suis pas un oiseau que l’on peut mettre en cage …

Je sais que je suis un oiseau qui a besoin de voler pour ne pas devenir totalement sauvage …

L’amour est une connexion diffuse qui se nourris de confiance…

Voilà pourquoi peut être personne n’arrive à se mettre sur la même fréquence?

Alors j’invoque l’eau et la terre pour porter ce que je ressens …

Parfois je me demande si ce n’est pas une bénédiction finalement?

Tout est en polarité et en dualité dans ce monde à l’envers …

Comme si l’homme et la femme se parlaient derrière un miroir sans réverbère…

Moi j’ai choisis de parler avec ma propre glace

Alors aujourd’hui je sais que l’amour c’est d’arriver simplement à me faire face !

Arcane Sentinelle

Livres conseillés, cliquez sur l’image ( Liens affiliés ) :

Annonce

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*