in

Les étoiles de mer – une histoire inspirante qui peut améliorer le monde

Partager sur les réseaux sociaux

Je partage avec vous une des nombreuses adaptations de ce texte, mais le message principal reste le même – tout le monde a l’opportunité de créer un changement positif sur cette planète. Ce que fait le grand-père nous apporte une belle leçon de vie qui nous donne l’espoir d’un monde meilleur.

Un matin, un petit garçon se promenait sur la plage déserte avec son grand-père.

Ils entretenaient tous deux une conversation très enrichissante. Le petit garçon était particulièrement curieux de nature et posait plein de questions à son grand-père, doté d’une très grande sagesse.

À toute les deux minutes, le grand-père se penchait, ramassait quelque chose par terre qu’il rejetait aussitôt dans l’océan. Intrigué, après la dixième fois, le petit garçon s’est arrêté de marcher et a demandé à son grand-père :
« Que fais-tu, grand-papa ? »

– Je rejette les étoiles de mer dans l’océan.

– Pourquoi fais-tu cela, grand-père ?

Annonce

– Vois-tu, mon petit fils, c’est la marée basse, et toutes ces étoiles de mer ont échoué sur la plage.
Si je ne les rejette pas à la mer, elles vont mourir parce que dans quelques heures elles sécheront sous les rayons chauds du soleil.

– Je comprends, a répliqué le petit garçon, « mais grand-papa, il doit y avoir des milliers d’étoiles de mer sur cette plage, tu ne peux pas toutes les sauver. Il y en a tout simplement trop.

Et de plus, grand-père, le même phénomène se produit probablement à l’instant même partout sur des milliers de plages à travers le monde. Ne vois-tu pas, grand-papa, que tu ne peux rien y changer ? »

Le grand-père a souri et s’est penché, il a ramassé une autre étoile de mer.

En la jetant à la mer, il a répondu ceci à son petit fils :

« Tu as peut-être raison, mon garçon, mais ça change tout pour celle-là ! »

Cette jolie histoire fait partie d’un essai écrit en 1969 par Loren Eiseley, une écrivaine américaine, anthropologue, éducatrice et philosophe.

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un jour, l’âne d’un fermier tomba dans un puits

Une parabole qui fait réfléchir sur notre attitude envers les aspects positifs et négatifs de la vie